Augmentation de capital

Du côté des biotechs US, la pression à la hausse sur le titre DYNAVAX se fait de plus en plus sentir sur la résistance des 1,35.
C’est surtout le dépassement des 1,45 qui nous donnera un gros signal d’achat avec pour première target les 1,8. C’est aussi une conviction fondamentale.
On surveillera INFINITY PHARMA qui doit présenter au congrès de l’ASH, de nouveaux résultats pour l’IPI-145 dans les indications de leucémie lymphoïde chronique (LLC), lymphome indolent non-hodgkinien (INHL) et le lymphome à cellules T. SYNTA PHARMA a lancé une augmentation de capital (=AK) à 3,75 $ et phénomène plutôt rare, le titre a été sanctionné une seule journée. Il a ensuite rebondi dès le lendemain ce qui signifie tout simplement que le marché a accueilli cette AK très favorablement ce qui est bon pour la suite.

Après la forte hausse du début du mois de mars, l’indice parisien finit flat cette semaine. Les statistiques européennes sont toujours mauvaises alors que les US ont enregistré dix séances consécutives de progression, alignant de nouveaux records historiques.
Il y a eu peu de mouvements spéculatifs la semaine passée. A l’image de TOTAL GABON qui était en sommeil depuis 2 ans, les investisseurs se concentrent sur les titres décotés : de nombreux titres se sont subitement réveillés après plusieurs années de sommeil ou de purgatoire. Je pense à des titres comme TOTAL GABON, BOIRON, MONTUPET, PLASTIC OMNIUM, MAUREL PROM NIGERIA, CEGEDIM, SIGNAUX GIRO, LET’S GOWEX, CAFOM, etc ….Même un titre léthargique comme AFFINE que je suis depuis des années en a profité ! J’ai l’impression que la psychologie des investisseurs a changé et que le retour du « buy and hold » (=acheter un titre pour le MT et le garder tant qu’il est décoté) pourrait enfin payer. Si c’est le cas, cela pourrait signifier que la sérénité est en train de faire son retour sur les marchés et que de nombreux titres décotés finiront par se revaloriser. A suivre …
FRANCE TELECOM n’est pas en reste puisque le titre vient de s’offrir une hausse de 7 % sur la semaine.

Cela fait bien longtemps que l’on n’a pas entendu parler de l’Italie et de son blocage politique …. Le calme avant la tempête ? Le sauvetage de la Chypre devrait faire couler beaucoup d’encre … les dirigeants européens qui étaient entourés de ceux de la Banque centrale européenne et du Fonds monétaire international, ont en effet validé une ponction de 9,9% sur les dépôts bancaires supérieurs à 100.000 euros et de 6,75% en deçà ! De mémoire, je n’ai jamais vu cela, c’est franchement hallucinant ! Il est possible que cela remette sur le devant de la scène les problèmes d’endettements en Europe et les solutions à adopter. Le marché va certainement se servir de ce prétexte pour prendre ses bénéfices. Prudence donc car cela pourrait faire très mal …
Coté résultats, la semaine sera très chargée en publications de résultats annuels. Cela va être difficile de tout suivre !

Cela fait bien longtemps que l’on n’a pas entendu parler de l’Italie et de son blocage politique …. Le calme avant la tempête ? Le sauvetage de la Chypre devrait faire couler beaucoup d’encre … les dirigeants européens qui étaient entourés de ceux de la Banque centrale européenne et du Fonds monétaire international, ont en effet validé une ponction de 9,9% sur les dépôts bancaires supérieurs à 100.000 euros et de 6,75% en deçà ! De mémoire, je n’ai jamais vu cela, c’est franchement hallucinant ! Il est possible que cela remette sur le devant de la scène les problèmes d’endettements en Europe et les solutions à adopter. Le marché va certainement se servir de ce prétexte pour prendre ses bénéfices. Prudence donc car cela pourrait faire très mal …
Coté résultats, la semaine sera très chargée en publications de résultats annuels. Cela va être difficile de tout suivre !

Mardi :
Je vais être très attentif aux résultats semestriels de la société d’ingénierie NEXEYA. Je possède en effet des titres de cette valeur particulièrement sous-valorisée. De plus, la communication de la société devait profiter d’un effet de base favorable par rapport au S1 2012 qui s’était établi en forte baisse. Ma forte conviction de cette semaine

>